Lino Gravures

Description

Resistants Haut-Savoyards

 

Lino-gravures de Résistants Haut-Savoyards Pourquoi les ai je fait? 

Pour célébrer le courage, ce savoir vivre en suivant son coeur, une vision de soi qu’englobe nous tous et toutes.

Cela s’exprime par l’abnégation, le sacrifice d’aller jusqu'à perdre sa vie. Ils l’ont fait pour sauvegarder de toutes leurs forces ces valeurs auxquelles ils croyaient.

C’est rare, très rare, bien plus rare encore que le comportement courageux sous l'impulsion du moment.

J’ai le plus grand respect pour ceux et celles qui agissent ainsi, sur la durée et aux risques multiples au périple de leur vie.

Deux parmi ces résistants, le père Louis Favre et Marianne Cohn - une fois incarcérés - sont allés jusqu’à refuser leur libération par leurs réseaux. Ils le refusaient pour protéger d’autres d’actes de représaille, sachant pertinemment que ce choix les conduirait à leur mort.

La même chose pour le Capitaine Maurice Anjot qui, en prenant les commandes au plateau des Glières après l’assassinat de Tom Morel, savait que ses chances de survie furent très réduites. Il le dit faisant ses adieux par lettre à sa femme et son fils, avant de monter au plateau.

Et en plus il y a Tom Morel, chef légendaire connu de tous, et Paul Lespine, blessé lors de son premier combat, capturé, torturé et tué à à peine 18 ans et Angèle Nicollet, ayant travaille aux cotés de son mari Jules, la seule survivante des ces six, rescapée de Ravensbruck.

C’est pourquoi je n’ai pas seulement fait des portraits, mais aussi un texte avec chaque portrait, de manière à vous faciliter à apprécier ces personnes, ce qu’elles ont fait, et ce que cela signifie pour nous, aujourd’hui encore.

Donc il y a 6 portraits, soit 6 lino-gravures-textes. Je les ai choisi celles et ceux là, mais j'en aurais pu choisir bien d’autres.

Mes choix furent déterminés par 3 éléments:

1. la disponibilité de photos que devaient me permettre d’en faire des gravures ressemblantes; 2. l’histoire personnelle du résistant, et 3. mon désir de transcender toutes lignes qui nous séparent les uns des autres, de faire ce travail rendant hommage à tous âges, à des hommes et des femmes, à des militaires et des civils, des chrétiens et des juifs.

Prenez votre temps devant ces gravures, lisez ces textes, parlez-en, de ces résistants et leurs choix, leurs vies

 
 
 

INTRO

 

Le Pas-à-Pas présente la séquence de travail: choix du sujet, dessin, séparation des zones blancs pur, noirs et un ou deux gris, la production d'une plaque pour chaque couleur, l'encrage et tirage.